Jean-Pierre RANSONNET

Nature/Nature

5 SEPTEMBRE – 24 OCTOBRE 2015

Télécharger le dossier de presse

La galerie Pascaline Mulliez est heureuse de vous présenter ici et pour une seconde exposition, un nouvel accrochage des œuvres de l’artiste liégeois Jean-Pierre Ransonnet.

Si en 2012 il nous avait été donné de découvrir au travers de l’exposition Jardins un ensemble conséquent de travaux où le trait nerveux, quasi obsessionnel – d’un stylo, d’une craie ou d’un crayon – investissait l’espace de grands et moyens papiers marouflés sur bois, cette fois, c’est un ensemble de peintures sur toile à base de pigments et de colle qui sera présenté aux murs de la galerie.

Une petite série de quelques quatre ou cinq toiles initie un mouvement tout à fait singulier au sein de cette peinture : couleurs acides, vives, contrastes accentués, espace découpé, étagé, quadrillé, lumière parfois creusant la surface de la toile ou bien l’effleurant. Au fouillis de formes par la gestuelle de l’artiste (main ou pinceau), Jean-Pierre Ransonnet oppose, en l’étageant, la géométrie d’un quadrillage de coulures à la fois hasardeuses et maîtrisées dans leur ordonnancement (Sapins, Jardin Jaune, Sapins Rouges).

Oppositions et contigüités, planéité. Le plan de la toile a été segmenté en deux plans qui se superposent et se différencient par le jeu des formes, les tonalités se sont acidifiées, nettement contrastées elles participent de cette nouvelle impulsion dans le travail de l’artiste liégeois.

Nature/Nature poursuit la thématique des Paysages, Jardins, Arbres et Sapins amorcée sous le vocable facétieux de Ça Peint. Au cœur de « ce circuit à cloche-pied entre autobiographie et inventaire »*, cet ensemble s’inscrit naturellement dans la séquence Lieux de cette mythologie individuelle, objet du travail mené inlassablement par Jean-Pierre Ransonnet.

Pascaline Mulliez
Paris le 30 août 2015

*Julie Bawin in « L’ Jean-Pierre Ransonnet, une biographie » éd. Yellow Now / Côté arts 2013